Enjeux du logiciel libre, standards ouverts et interopérabilité

Opendata : l'ouverture des données publiques

Une donnée ouverte ou opendata est une information brute accessible dans un format ouvert et réutilisable par tous, sans restriction technique, juridique ou financière. Bien plus qu'une simple obligation légale, l'opendata représente une opportunité formidable en matière d'organisation interne, d'ouverture et d'innovation. En effet, les administrations et collectivités déjà engagées dans une démarche opendata témoignent d'une amélioration de la circulation des informations vers l'extérieur mais également en interne, au sein de leur structure.

Bien que depuis plusieurs années la loi permette à tout citoyen de demander une copie d'un document public (budget, rapport d'activité, étude technique...), cette possibilité est restée méconnue et peu utilisée. On assiste aujourd'hui à un changement de mentalité de la part des collectivités et des administrations qui sont de plus en nombreuses à mettre à disposition leurs données sous licence libre et dans des formats ouverts.

Lire la suite

Wikimedia Commons

Wikimedia Commons est la médiathèque libre de la Fondation Wikimédia. Elle a dépassé en 2015 les 30 millions de fichiers libres. Elle permet notamment d'illustrer les articles de l'encyclopédie libre Wikipédia.

Les Rochers des Mourres à Forcalquier, Alpes de Haute Provence, France

Photo : Les Rochers des Mourres à Forcalquier, Alpes de Haute Provence, France, Apitux, licence Creative Commons BY-SA

Lire la suite

WLM : le concours mondial de photos libres Wiki Loves Monuments

Le concours Wiki Loves Monuments (WLM) a lieu chaque année au mois de septembre. Il porte sur le patrimoine historique mondial. Tout le monde peut participer, il suffit de photographier un monument et de partager sa photo sous licence libre sur Wikimedia Commons. Les participants sont encouragés à soumettre plusieurs photos.

Soufflerie S1 de l'ONERA Meudon

Photo : Soufflerie S1 de l'ONERA Meudon, Ibex73, licence Creative Commons BY-SA

En 2012, WLM a été officiellement reconnu comme le plus grand concours de photographie du monde.

Lire la suite

WLE : le concours mondial de photos libres Wiki Loves Earth

Wiki Loves Earth est un concours photographique qui se déroule chaque année au mois de mai. Il s'agit d'obtenir des images du patrimoine naturel, notamment pour illustrer des articles de l'encyclopédie libre Wikipédia et d'autres projets de Fondation Wikimedia. Comme Wiki Loves Monuments, tout le monde peut participer, il suffit de photographier la Terre à l'échelle de son choix et de partager sa photo sous licence libre sur Wikimedia Commons. Le concours s'étend à la plus grande variété de sites naturels possibles : forêts, parcs, jardins, des rochers, des grottes, ou n'importe quelle partie de la nature protégée de votre pays.

Lines left after skiing on the snowy slopes of Baba Mountain below the peak Pelister, Pelister National Park, Macedonia

Photo : Lines left after skiing on the snowy slopes of Baba Mountain below the peak Pelister, Pelister National Park, Macedonia, Ptahhotep, licence Creative Commons BY-SA

Lire la suite

Libérez vos créations

Affiche Diffusez vos documents sous licences libres Une initiative de l'April, graphisme : Antoine Bardelli, licence Creative Commons BY-SA.

Pourquoi adopter une licence libre ?

Une licence libre vous permet de partager vos créations tout en conservant votre droit d'auteur. Pour cela, vous pouvez utiliser notamment les licences Creative Commons.

La licence Creative Commons BY vous permet de partager votre travail tout en préservant l'exigence parfaitement légitime de citation de l'auteur d'origine.

La clause SA (Share Alike) quant à elle, vous permet d'exiger que les versions dérivées soient publiées à leur tour sous licence libre. On parle alors de Copyleft. Votre travail peut ainsi bénéficier des contributions de chacun, l'inscrivant dans un cycle d'améliorations successives.

Pourquoi autoriser les versions modifiées ?

En autorisant les versions modifiées, vous permettez que votre travail soit adapté à des besoins spécifiques. Il peut s'agir par exemple d'une traduction ou d'une adaptation pour le rendre accessible à des personnes en situation de handicap.

Pourquoi autoriser les utilisations commerciales ?

La liberté est la meilleure protection contre une exploitation commerciale abusive. Il devient en effet impossible de bâtir un monopole sur la diffusion de la ressource dès lors que le public peut y accéder librement.

De plus, il est souvent difficile de déterminer avec certitude si une activité est ou n’est pas commerciale. En autorisant les utilisations commerciales, vous élargissez significativement l'écosystème dans lequel votre création pourra être diffusée, réutilisée et améliorée.

Voir aussi

OpenStreetMap : un projet collaboratif de cartographie libre

OpenStreetMap est une base de données géographique construite de manière collaborative et publiée sous licence libre. Le projet reprend les principes qui ont fait le succès de Wikipédia. La contribution est ouverte à tous, chacun peut cartographier sa ville, son quartier, sa randonnée préférée. La carte du monde se dessine progressivement par d'assemblage de toutes les contributions.

Lire la suite

L'encyclopédie libre Wikipédia

Les principes de partage du logiciel libre appliqués à la connaissance : Wikipédia est une encyclopédie libre, gratuite, universelle et multilingue, écrite de manière collaborative par des contributeurs volontaires.

Lire la suite

L'accessibilité des sites web

L'accessibilité a été définie comme le fait de mettre le Web et ses services à la disposition de tous les individus, quelque soit leur matériel ou logiciel, leur infrastructure réseau, leur langue maternelle, leur culture, leur localisation géographique, ou leurs aptitudes physiques ou mentales.

Lire la suite

La licence Art Libre

La licence Art Libre s'applique aussi bien aux oeuvres numériques que non numériques. Elle est née de l'observation du monde du logiciel libre et de l'internet, mais son domaine d'application ne se limite pas aux supports numériques. Vous pouvez mettre une peinture, un roman, une sculpture, un dessin, une musique, un poème, une installation, une vidéo, un film, une recette de cuisine, un cd-rom, un site web, une performance, enfin bref, toutes créations qui peuvent se réclamer d'un certain art.

Voir aussi les licences Creative Commons.

Lire la suite

Les standard du web

Quiconque appose sur une page du web un logo du type : 'Cette page est optimisée pour le navigateur X' est quelqu'un qui semble souhaiter revenir à l'époque préhistorique d'avant le web, lorsque l'on avait très peu de chances de pouvoir lire un document écrit sur un autre ordinateur, un autre traitement de texte, ou un autre réseau.

Tim Berners-Lee, Technology Review, Juillet 1996

Lire la suite

Qu’est-ce qu’Internet ? Cycle de conférences de Benjamin Bayart à Sciences Po

Benjamin Bayart nous explique le fonctionnement du réseau internet dans le cadre d'un cycle de conférences organisé par l'association Libertés Numériques à Sciences Po.

Les vidéos sont disponibles sous licence Creative Commons BY-SA sur le site Libertés Numériques :

Voir aussi la conférence de Benjamin Bayart lors des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2007 à Amiens : Internet libre ou Minitel 2.0 ?

RGAA : le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations

Le Référentiel Général d'Accessibilité pour les Administrations vise à rendre les services Web publics accessibles.

Télécharger la version 2.2.1 du RGAA du 16/11/2009

Lire la suite

Contrat Creative Commons
APITUX - Jean-Christophe BECQUET
BP 32 - 04001 Digne-les-Bains Cedex
Tel : 06 25 86 07 92 - www.apitux.com - jcb@apitux.com