Enjeux du logiciel libre, standards ouverts et interopérabilité

PHPCompta : un logiciel de comptabilité libre

PHPCompta est un logiciel de comptabilité libre écrit en PHP et basé sur PostgreSQL.

Pour en savoir plus

Voir aussi

Dolibarr : un logiciel modulaire de gestion d'entreprises, d'indépendants ou d'associations

Dolibarr

Dolibarr est un logiciel modulaire de gestion d'entreprises, d'indépendants ou d'associations. On parle aussi d'ERP (Enterprise Resource Planning ou Progiciel de gestion intégré) et CRM (Customer Relationship Management ou Gestion de la relation client).

Parmi ses fonctionnalités

  • Gestion des contacts clients et fournisseurs
  • Gestion des propositions commerciales avec gestion des tâches et CRM associés
  • Génération des propositions commerciales au format PDF
  • Gestion des factures clients/founisseurs
  • Génération des factures clients au format PDF
  • Rapports simplifiés du CA
  • Suivi des actions commerciales effectuées par client et par contact
  • Gestion des projets clients, un projet client regroupe un ensemble de propositions commerciales et de factures
  • Gestion des adhésions pour les associations

Pour en savoir plus

Voir aussi

ZazouMiniWebServer : un serveur AMP (Apache - PHP - MySQL) pour Windows

ZazouMiniWebServer permet de lancer un serveur AMP (Apache - PHP - MySQL) sous Windows. Il ne nécessite pas d'installation et peut même fonctionner sur un support en lecture seule. Copié sur une clef clef USB il permet de disposer très simplement d'un serveur portable.

Télécharger ZazouMiniWebServer avec PHP 5.2 Et MySQL 5.0.

Pour en savoir plus

ZazouMiniWebServer permet par exemple de faire fonctionner les logiciels suivants

Les alternatives à ZazouMiniWebServer

Jean-Christophe Becquet se présente

Jean-Christophe Becquet, vice-président de l'April se présente :

Impliqué dans les communautés du logiciel libre depuis 1997, je vis à Digne-les-Bains dans les Alpes de Haute-Provence. Ma formation initiale en psychologie cognitive m'a amené assez naturellement à utiliser l'informatique et le réseau internet. C'est en tant que responsable d'un espace public numérique pendant 5 ans que j'ai appris à travailler au quotidien avec des outils libres. Ma découverte du système Debian GNU-Linux a fini de me convaincre des avantages du logiciel libre, du point de vue technique mais surtout du point de vue éthique.

Je suis trésorier de l'association Linux-Alpes depuis sa création. Ce groupe d'utilisateurs de logiciel libre dans les Alpes du sud vient de fêter ses 10 ans. J'ai adhéré à l'April lors des Rencontres Mondiales du Logiciel Libre 2006 à Vandoeuvre-les-Nancy et j'ai rejoint le Conseil d'administration un an plus tard. Mes priorités au sein de l'April sont les groupes de travail Sensibilisation, LibreAssociation et Éducation.

Parmi mes contributions figurent le site Apitux.org, l'Expolibre et le Flyer libre, 3 outils de sensibilisation consacrés aux enjeux du logiciel libre, des standards ouverts et de l'interopérabilité publiés sous licence Creative Commons BY-SA. En tant que parent d'élève bénévole, j'ai accompagné une école dans sa migration vers le logiciel libre.

En 2004, j'ai créé APITUX, une petite entreprise spécialisée dans la formation et le conseil en informatique libre. Je travaille également comme coordonateur informatique pour la Ligue de l'enseignement des Alpes de Haute-Provence et j'enseigne depuis 5 ans les bases de données libres en licence professionnelle à l'Université de Provence.

Luc Chatel : réponse à la question du député Jean Louis Gagnaire sur l’utilisation des logiciels libres et des standards ouverts dans l’Education nationale

La question N° : 46649 du député Jean Louis Gagnaire publiée au JO le 14/04/2009

M. Jean Louis Gagnaire attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale sur l’utilisation des logiciels libres et des standards ouverts dans l’Education nationale et plus particulièrement sur l’application de l’accord cadre signé par le ministère et l’association francophone des utilisateurs de Linux et de logiciels libres (AFUL) signé en 1998.



De plus en plus d’institutions, qu’elles soient publiques ou privées, optent pour les logiciels libres qui constituent une ressource technologique bien meilleur marché que les logiciels privés et payants, dont au premier chef les logiciels de Microsoft plusieurs fois condamné pour position de monopole. Un consensus de plus en plus large se dessine afin de développer l’utilisation des standards ouverts et de favoriser la diversité technologique. Par exemple, l’Assemblée nationale a fait le choix des logiciels libres.



C’est dans cet esprit que le ministère de l’éducation nationale a signé un accord cadre avec l’AFUL en 1998. Cet accord prévoit la promotion active des standards ouverts, solution considérablement moins coûteuse pour les finances publiques.



L’éducation nationale est un secteur particulier. Face à un public jeune et donc particulièrement réceptif, il apparaît plus nécessaire encore de favoriser l’usage des logiciels libres et de montrer ainsi aux jeunes générations qu’il existe désormais une diversité technologique. Sans un apprentissage des standards ouverts, on accoutume les jeunes à l’usage d’une seule et unique ressource, on leur donne l’habitude de payer le prix fort alors qu’il existe des alternatives.



Plus de dix ans après la signature de l’accord cadre entre le ministère et l’AFUL, il lui demande donc quel est l’état des lieux de son application et quelle est la politique actuelle du gouvernement en matière de promotion des standards ouverts. Il serait utile que les administrations donnent des consignes claires et mettent en œuvre des programmes efficaces afin de promouvoir la diversité technologique.

Lire la suite

Contrat Creative Commons
APITUX - Jean-Christophe BECQUET
BP 32 - 04001 Digne-les-Bains Cedex
Tel : 06 25 86 07 92 - www.apitux.com - jcb@apitux.com